Archive | février, 2012

Ne confondons pas des fesses et des matraques!

21 Fév

Ne confondons pas des fesses et des matraques!

Jean Barbe s’explique.

 

L’écrivain et journaliste Jean Barbe a lancé une bombe sur les réseaux sociaux hier soir :

Texte publié par Jean Barbe sur sa page Facebook, vers 18h.

 

Le défi intellectuel, devant une telle assertion, c’est de résister à la tention de n’en retenir que l’histoire de fesses, sans se questionner sur le fond et la motivation. Le quotidien Métro, dans la publication de son édition du 21 février, mise en ligne peu avant minuit, n’a pas saisi ces nuances.

 

Détail de la une du quotidien Métro, mise en ligne un peu avant minuit.

 

Jean Barbe a d’ailleurs tôt fait d’expliquer, sur son compte Twitter, qu’il n’en tenait pas rigueur au Ministre Bachand (qui n’a pas été contacté par l’auteure de ces lignes, étant donné, comme vous le comprendrez en poursuivant votre lecture, que le propos n’est pas là). Il s’agissait surtout, pour Jean Barbe, de faire valoir que « l’attitude moraliste du gouvernement Charest est irrecevable», explique-t-il. Après quoi, il met en lumière certaines […]

Ma console, mon toy, ma tune!

15 Fév

Ma console, mon toy, ma tune!

“Wooohooo!”

C’est ce qui m’est venu en tête après avoir entendu ce qu’un artiste du “Chip Core”, en l’occurrence Francis Rodrig de Toy Company, pouvait créer à partir d’une puce de jeu vidéo!

Pas piqué des vers! Il utilise la puce pour en exploiter les sons qui y sont encryptés, auxquels, par programmation, il donne des consignes: joue un ré, un fa dièse, un la. Et, ainsi, nait une pièce musicale.

J’adore cet art de prendre l’existant, de le transformer et de créer à partir de ce nouveau point de départ.

Je vous en parle au Lab, à VOX, jeudi le 16 février 2012, 21h30.
Tourné dans l’écléctique décor du bar de gamer Foonzo.

Entre Vous et Moi…

14 Fév

Entre Vous et Moi…

Il y a Elle, la toute première que l’on touche, que l’on sent et que l’on voit
Celle dont l’amour est universel et inconditionnel

Il y a aussi Lui, venu tout de suite après, qui apprend à vous aimer
Et dont l’amour est tout aussi fort et puissant

Ensuite, il y a Eux, venus juste avant ou juste après
Ceux auprès de qui on apprend les conflits mais avec qui, toujours,
nous resterons unis

Et puis il y a tous Ceux-là, de passage plus ou moins long dans votre vie
Ceux qui laissent des traces, des cicatrices, des déceptions

Et parfois, dans le désordre des choses, vient Ce petit-là […]